Exposition « Le sabre, la plume, le pinceau »

Marque Bretagne

Le capitaine Pierre Fournier a été mobilisé dans l’Infanterie, au 136ème Régiment d’Infanterie (un régiment breton), durant la Grande Guerre. Il aura comme compagnon d’armes Mathurin Méheut.
Pendant que sa femme réside à Saint-Malo, il se bat sur le front à Arras en 1915. Blessé et enterré par un obus dans sa tranchée, il rejoint dès sa guérison l’Etat-major du front de Verdun en 1916 puis est envoyé sur la Somme.
Dans toutes ces affectations, il réalise des aquarelles de vie du front et adresse à sa femme des lettres illustrées qui ne passaient pas par la censure.
Ces œuvres inédites, retrouvées en 2017 dans des papiers de famille, offrent un témoignage pris sur le vif, d’une grande qualité artistique et humaine.