Le prieuré Saint-Etienne de Guer

Marque Bretagne

Une chapelle classée monument historique

À quelques kilomètres du bourg de Guer se trouve l’une des plus anciennes chapelles du Morbihan…

Un ancien site gallo-romain

Le prieuré Saint-Etienne, surplombe la rivière Oyon non loin du bourg de Guer. Les quatre bâtiments actuellement visibles ont été construits sur un site gallo-romain. En effet, des fouilles archéologiques menées dans les années 1990, ont mis à jour pièces, tessons de poterie, tuiles et briques indiquant que ce lieu aurait été très fréquenté. À l’intérieur de la chapelle, quelques pièces archéologiques rappellent l’ancienneté du site. 

Une chapelle âgée de mille ans…

Au 10e ou 11e siècle, les bâtisseurs de la chapelle réutilisent les briques de l’ancien site pour construire les fondations de la chapelle.  Dès le 13e siècle, celle ci aurait dépendu de l’abbaye Notre-Dame de Paimpont. La chapelle connaît d’importantes restaurations au 17e siècle. Vous pourrez ainsi lire sur une pierre du mur de la chapelle l’inscription “1631”, date des travaux menés… À la Révolution, le prieuré est vendu et tombe dans l’oubli. Il ne devient alors qu’une simple grange.

Une chapelle à sauvegarder

Au 19e siècle, la chapelle est redécouverte par des intellectuels mais ce n’est qu’en 1957 que sa beauté est pleinement révélée ! Alors qu’un chercheur du CNRS pêche dans l’Oyon, la rivière qui borde le prieuré, la pluie commence à tomber et il trouve refuge dans la chapelle. Il gratte l’enduit qui recouvre les murs et découvre des fresques du 15e siècle ! Pur hasard ou intervention du destin ? Quoi qu’il en soit, la chapelle retrouve toute sa majesté. En 1971, elle est classée monument historique. L’association Sauvegarde de la Chapelle de Saint Etienne est créée en 1977 et lutte depuis pour sa sauvegarde et sa valorisation.

Sources : Encyclopédie de Brocéliande

Le Prieuré saint Etienne, vidéo Centre les Landes de Monteneuf – 2017-