Porte des secrets + Merlin et le petit peuple de la forêt

chêne des Hindrés Brocéliande
Marque Bretagne

Ce pack journée comprend :

  • La découverte du parcours spectacle, la Porte des secrets le matin,
  • La balade contée, « Merlin et le petit peuple des bois » l’après midi

Détail de la prestation contée

Suivez le conteur et pénétrez dans l’épaisse forêt domaniale de Paimpont.

Là, depuis des siècles, Merlin et le chêne des Hindrés scrutent, amusés, l’agitation qui y règne jour et nuit. Les pâtres, trop pris par leur chasse au collet, en oublient le bétail ; les fils du charbonnier se bataillent près de leur fouée ; le diable tente les envieux.  À la nuit tombée, korrigans et poulpiquets prennent le relais, improvisent danses et chants endiablés ou surprennent les visiteurs égarés…

Laissez-vous conter la vie parsemée d’embûches des créatures et des hommes de la forêt légendaire de Brocéliande.

Parcours

Parcours sur le site de la de la forêt domaniale de Paimpont.

Points d’intérêt :

  • Chêne des Hindrés,
  • Fouée de charbonnier des Hindrés
  • Zones humides du Margueret
  • Chênaie-hêtraie de la boucle de Merlin
  • Le tombeau de Merlin
  • La fontaine de Jouvence
  • Le chêne à Guillotin, multi-centenaire et classé arbre remarquable 

Niveau de difficulté

Partez équipé!

  • Cette sortie présente des dénivelés des coteaux escarpés, de cours d’eau à traverser qui font le bonheur des enfants . Pensez néanmoins à bien vous équipez de chaussure sde marche, à minima de basket.

 

Pensez à partir avec de l’eau et un petit goûter pour les plus jeunes

 

 

Le parcours n’est pas accessible aux poussettes

Agenda

 

En photos

site du chêne des Hindrés Brocéliande Tombeau de Merlin, Brocéliande Forêt Brocéliande @Philippe Manguin tombeau de Merlin, Brocéliande Fontaine de Jouvence - Brocéliande Chênaie Brocéliande France, Ille-et-Vilaine (35), Paimpont, la Porte des Secrets Porte des Secrets Porte des secrets porte des secrets, atelier de pierre La Prod est dans le Pré La prod est dans le pré, Brocéliande, juillet 2012